Monthly Archives: mars 2018

Les extensions de cheveux en question

extensions-de-cheveux

Très à la mode mais pas au point de détrôner le tissage, la technique des extensions de cheveux  a de beaux jours devant elle. Jean Saberny, coiffeur international, ambassadeur de la gamme de  L’Oreal  Professionnel,  a  vu  son  enseigne VIII° arrondissement de Paris devenir un des salons recherchés et réputés pour sa maitrise des extensions de cheveux. II a accepté de nous livrer ses secrets de fabrication. lorsque vous aurez envie de vous faire placer des extensions de cheveux, visitez ces sites vitrines tels que : http://www.aufeminin.com https://www.royalextension.com https://www.elite-extensions.fr/ http://www.cosmopolitan.fr/ https://www.extensions-cheveux-instinctiff.com https://www.1001extensions.com/ http://www.hairextensionbuy.fr/ https://www.hairglam.fr  https://www.3d-extensions-cheveux.com  https://www.remyhair.fr

Les bases des extensions de cheveux

Cheveux frisés ou crépus sent d’abord détendus avec un produit Relaxer  X-Tenso de la gamme L’Oreal Professionnel ; ii ne faut en effet jamais poser d’extensions  lisses sur  des cheveux  frises, car cela  ne tiendra  pas. Ensuite de fines mèches, de provenance d’Europe de l’Est, car plus fines et plus maniables que les mèches d’Asie, trop lourdes à mon gout, sont accrochées à une courte distance du cuir chevelu  par une pointe de kératine de  la taille d’un grain de riz avec un  appareil  approprié.  Ce système  permet aux  cheveux  de  ne pas étouffer et de pousser normalement. II faut compter 100 à 200 mèches pour toute une tête.  L’entretien  est assez facile : brossage quotidien  avec une  brosse douce sans tirer, shampooings et soins réguliers, autant sur les cheveux que sur mèches.  Pour le style, on  préfèrera  un  brushing moyen, toujours fait dans dans certains salons de coiffures.

Les extensions de cheveux dans la pratique

Mouvement allant vers le bas.  Les mises en plis sont à proscrire car la traction exercée par les bigoudis est  trop importante. Les extensions de cheveux  bien traitées peuvent durer entre trois et  cinq  mois. Cependant, avant de procéder à des extensions de cheveux,  nous regardons l’état général de la chevelure et évitons d’utiliser cette technique sur des cheveux abimés.  Effectivement, on  ne peut accrocher des mèches que sur des cheveux  sains qui supporteront   le  poids de  ces postiches. II est préférable de faire des soins intensifs et nous avons d’excellents résultats avec la ligne Kerastase Nutritive Oléo-Relaxer. »

Confession d’un professionnel des extensions de cheveux

Ancien élève du maitre coiffeur Garo, qui a imposé son savoir-faire en Cote d’Ivoire dans les années 1970-1990, Emmanuel Basso le a ouvert à Ouagadougou, au Burkina  Faso, deux salons qui ne désemplissent pas. Sa pratique quodienne et sa maitrise l’amènent a être moins favorable aux  extensions dans nos pays tropicaux.  «   Dans  nos zones  ou chaleur et humidité sont constantes, avec en outre la transpiration naturelle, les points de collage des extensions cheveux se désolidarisent. Par ailleurs, les cheveux qui poussent entre la racine et le  point  de  collage ne  sont   pas  démêlées, ce qui crée rapidement une démarcation   crépue   qui jure avec les extensions cheveux  lisses. Avant chaque tissage, je fais un soin profondeur de la  racine et  sur toute la longueur du cheveu et je laisse reposer  pour hydrater le  plus possible les tiges capillaires  qui seront ensuite tressées et maintenues de la sorte pendant quinze à trente jours maximum. »