Se renseigner sur l’endroit de déménagement avant

Déménager averti de tout 1. Apprenez tout ce que vous pouvez sur le pays. Cela inclut les coutumes locales (très important), la langue (encore plus important), et les zones qui composent les villes et les régions. Il est essentiel de savoir si vous pensez pouvoir supporter de vivre selon des lois, des coutumes et des habitudes différentes, car celles-ci affecteront votre vie quotidienne. Par exemple, des réglementations plus strictes sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire dans un pays comme Singapour (jusqu’à ne pas mâcher de chewing-gum en public au risque d’être mis en boîte) peuvent donner à un citoyen américain épris de liberté un sentiment de restriction. 2. Découvrez les lois et les procédures du pays en matière d’immigration. Pouvez-vous même déménager dans le pays où vous souhaitez vivre ? Certains pays imposent des conditions très strictes aux immigrants en fonction du revenu, de l’âge, des compétences, de la formation ou des liens familiaux. Vous constaterez peut-être que si vous n’êtes pas riche, pas qualifié, trop âgé ou sans famille vivant déjà dans le pays, vous n’avez pas la possibilité de vous y installer. Lisez les règles établies pour le pays en question sur son site web consacré à l’immigration. Appelez le service d’immigration compétent et demandez des informations plus précises vous concernant. Aucune information imprimée ne peut être aussi claire que celle qui consiste à exposer votre situation personnelle devant quelqu’un qui peut vous conseiller sur les détails. Contactez d’abord l’ambassade du pays concerné. Elles conservent souvent des dossiers d’information pour les personnes qui souhaitent émigrer. 3. Soyez conscient des barrières linguistiques. Les gens parlent-ils une langue différente de la vôtre dans le pays où vous envisagez de vous installer ? Si oui, parlez-vous cette langue ? Soyez honnête quant à votre capacité à apprendre une nouvelle langue – il est assez difficile pour certaines personnes d’apprendre une nouvelle langue, même en étant immergé dans celle-ci. Pendant la période où vous ne la connaissez pas, vous vous trouverez déconnecté de beaucoup de choses qui se passent autour de vous. Si vous manquez déjà de confiance en vous, cela peut être une expérience extrêmement aliénante. Envisagez d’apprendre la langue à un niveau compétent avant de quitter votre propre pays. Réservez des leçons pour l’immersion linguistique dès votre arrivée. Trouvez un tuteur sympathique qui comprend votre langue ainsi que celle qu’il vous enseigne. Veillez à ce que cette personne puisse prendre le temps de vous accompagner pour vous aider à apprendre la langue dans des contextes spécifiques, tels que faire des courses, traiter avec un propriétaire, effectuer des opérations bancaires, acheter une voiture, s’inscrire à l’école ou à l’université, etc. 4. Si vous avez des enfants, déménager à l’étranger devient plus difficile. Pour commencer, réfléchissez bien à la question de savoir si vous voulez sortir vos enfants de leur routine et de leurs amitiés actuelles. Cela pourrait être un changement dévastateur pour eux. La scolarité dans le nouveau pays est-elle aussi bonne ou meilleure que celle que vous avez actuellement ou est-elle moins fiable ? Quelles sont les possibilités d’une scolarité décente en tant qu’étranger si la scolarité locale n’est pas bonne ? Renseignez-vous sur ces questions bien à l’avance, car elles sont très importantes. N’oubliez pas que, selon l’endroit où vous allez, vos enfants devront probablement apprendre une nouvelle langue ou un nouveau dialecte d’une langue (par exemple, ils devront peut-être se familiariser avec les différences entre l’anglais australien et l’anglais américain). Si certains parents considèrent que c’est une bonne chose car leur enfant a la possibilité de devenir multilingue, si votre enfant a des problèmes d’éducation de quelque nature que ce soit, cela pourrait vraiment le mettre dans le pétrin. C’est particulièrement vrai si la langue locale fonctionne avec un alphabet différent de celui de la langue maternelle de l’enfant.   Le déménagement Lausanne doit être fat avec des pro : https://www.demenagement-365.ch, http://le-petit-demenageur.ch