Qu’est-ce qu’une liposuccion et comment est-elle pratiquée

Liposuccion-chirurgie-esthétique

La liposuccion ou liposculpture est une procédure chirurgicale par laquelle on extrait la graisse accumulée dans différentes zones du corps : bajoues, bras, seins, abdomen, fesses, hanches, cuisses, genoux ou chevilles. Il ne faut en aucun cas la considérer comme un traitement de l’obésité, mais plutôt comme une technique permettant de modeler le corps en enlevant l’excès de tissu adipeux et parfois même en en réinjectant une partie dans les zones où cela peut être nécessaire.

L’intervention de liposuccion est réalisée sous anesthésie locale, péridurale ou générale, selon le cas, et consiste à introduire dans le tissu adipeux une canule ou une seringue spéciale reliée à un appareil à vide qui aspire la graisse de la zone traitée. Elle dure entre une et deux heures et beaucoup de liquide s’y perd, ce qui oblige à la remplacer par des fluides qui sont administrés par voie intraveineuse.

Après l’opération, il est nécessaire de rester à l’hôpital pendant deux à trois jours afin d’éviter la formation d’un œdème et de contrôler l’inflammation, la douleur et les saignements. Des drains sont placés dans les zones opérées pour faciliter l’évacuation des fluides. De plus, pour aider la peau à s’adapter au nouveau contour, un pansement compressif est appliqué sur la zone traitée, qui devra être porté en permanence pendant deux ou trois semaines et quelques semaines supplémentaires seulement pendant la journée.

Comment se fait la liposuccion ?

Il convient de noter que si l’élasticité de la peau est diminuée, des irrégularités et des zones déprimées peuvent subsister après une liposuccion, qui peuvent être corrigées ultérieurement par des interventions réduites et sélectives ou par l’injection de graisse pour les combler. La récupération après une liposuccion est progressive. Un repos relatif est nécessaire pendant environ deux à quatre semaines, selon l’étendue du corps traité. Les points de suture sont retirés au bout de sept ou dix jours, tandis que les gonflements et les ecchymoses apparus après l’opération disparaîtront progressivement dans les mois qui suivent.

La liposuccion est une technique sûre, bien que, comme pour toute intervention chirurgicale, il existe un risque de complications, même si le patient remplit les conditions nécessaires, la salle d’opération est bien équipée et est réalisée par un chirurgien plastique qualifié. Une infection ou une perte excessive de liquide peut se produire. Mais des problèmes esthétiques peuvent également survenir, tels que des cicatrices chéloïdes (hypertrophiées), une peau ondulée ou des asymétries.

Les meilleurs candidats à la liposuccion sont des personnes en bonne santé, ayant un poids normal et un excès de graisse localisé. Il est également important d’obtenir un bon résultat esthétique si la peau est ferme et élastique, sinon elle ne s’adaptera pas au nouveau contour et il y aura des lambeaux qui devront être corrigés par une intervention de chirurgie plastique. La liposculpture n’est pas indiquée pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires, cardiaques ou respiratoires.

Une bonne partie du succès d’une intervention de chirurgie esthétique réside dans une période post-opératoire adéquate.

Dans les procédures de chirurgie esthétique du corps telles que l’abdominoplastie ou la liposuccion, l’utilisation de ceintures ou de vêtements de compression dans la phase post-opératoire permet de maintenir les tissus en place et d’accélérer le processus de guérison.

À la clinique, chaque patient a sa propre gaine avec sa taille spécifique, qui est placée après l’opération, autour de la zone opérée. Le patient doit le porter jour et nuit pendant la première semaine, période pendant laquelle le repos est recommandé. Au cours de la deuxième semaine post-opératoire, la gaine peut être retirée pour des raisons d’hygiène personnelle.

Les gaines postopératoires sont fabriquées avec des tissus élastiques et sont spécialement conçues pour exercer une pression constante sur la zone où l’opération a été pratiquée, sans causer d’inconfort. Dans des conditions normales, ces vêtements peuvent limiter mais non empêcher le développement des routines habituelles.

Selon le type d’opération et l’évolution du patient, la durée d’utilisation de la gaine varie, bien qu’elle soit généralement maintenue pendant un minimum de 4 à 6 semaines. C’est le chirurgien plasticien qui indiquera le moment exact de l’utilisation de ce type de vêtement, en fonction de la procédure et de l’évolution.

Avantages des gaines postopératoires

Le but de la gaine postopératoire ou du vêtement de compression est de fournir le soutien supplémentaire nécessaire à la mobilité adéquate du patient, en assurant le maintien d’une posture correcte et en favorisant le repositionnement des tissus pendant la récupération.

Parmi les avantages de ce type de vêtement, on peut citer

Réduire l’apparition d’hématomes : l’accumulation de sang et de sérum dans les tissus est un risque qui existe dans les chirurgies corporelles telles que la liposuccion, l’abdominoplastie ou la chirurgie de correction de la gynécomastie. La compression assurée par le vêtement pendant les premiers jours de la période post-opératoire réduit les risques de cette complication. Par le même mécanisme, l’apparition d’ecchymoses, communément appelées bleus, est réduite.

Moins de fréquence des infections : comme moins de liquide s’accumule dans les zones traitées, le risque de surinfection est réduit.

Un temps de récupération plus court : la compression de la gaine optimise la circulation sanguine et lymphatique en réduisant la rétention d’eau. Cela évite à l’organisme de devoir les éliminer plus tard, ce qui génère une plus grande inflammation de la zone traitée. Cet effet de contrôle sur l’inflammation réduit le temps de récupération.

Optimiser les résultats : en exerçant une pression uniforme sur la zone traitée, le risque d’ondulations ou de bosses cutanées est réduit, ce qui aide la peau à s’adapter à son nouveau contour.
La compression que la gaine exerce, fait souvent que le patient se sent plus protégé et plus à l’aise, prolongeant parfois son utilisation grâce au confort qu’elle procure.

Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liposuccion pour en savoir encore plus sur la Liposuccion

A quel moment faire de liposuccion

Abdominoplastie

5 SIGNES QUI INDIQUENT QUE VOUS POURRIEZ AVOIR BESOIN D’UN LIFTING DU VENTRE

Vous êtes prête à retrouver votre corps d’avant l’arrivée du bébé mais vous êtes découragée par le fait que votre régime alimentaire et vos efforts d’exercice n’ont pas été efficaces ? Ou bien avez-vous perdu beaucoup de poids pour découvrir que vous avez une peau excessive et flasque qui ne s’est pas « resserrée » avec le temps ? Dans les deux cas, il est courant d’avoir une peau qui a dépassé sa limite d’élasticité et ne peut plus rebondir.

Si la liposuccion permet de retirer l’excès de graisse autour de la taille et du bas-ventre, elle ne peut pas remédier à l’excès de peau ou aux muscles faibles qui permettent à votre abdomen de se gonfler. Nous combinons souvent la liposculpture avec une intervention de plastie abdominale, afin de pouvoir remédier à la peau laxiste et aux muscles faibles par la chirurgie, et de créer de plus beaux contours par la liposuccion. Le résultat est un beau corps, post-grossesse ou perte de poids, que n’importe qui serait fier de montrer.

Continuez à lire pour découvrir les cinq signes qui indiquent qu’une plastie abdominale pourrait vous convenir.

Relâchement des muscles abdominaux. Si vos muscles abdominaux semblent résister à l’exercice et ne vous apportent plus le soutien dont vous avez besoin, une opération de plastie abdominale peut remédier à ce problème. Un chirurgien esthétique compétent peut séparer les couches de peau et de graisse du muscle, puis rassembler les muscles au niveau de la ligne médiane, créant ainsi des muscles plus serrés et plus fermes et un ventre plus plat.
Laxité extrême de la peau et excès de graisse. Si votre peau a peu ou pas d’élasticité, vous aurez probablement besoin d’une plastie abdominale pour améliorer son apparence. Une fois que la peau est devenue laxiste et « étirée », le simple fait d’enlever la graisse qui se trouve derrière ne changera rien à la situation. Le laxisme de la peau n’est pas seulement causé par l’étirement qui se produit pendant la grossesse, il peut aussi se produire chez les personnes qui ont perdu beaucoup de poids grâce à un régime ou à un pontage gastrique. La plastie abdominale n’est pas réservée aux mamans, mais à tous ceux qui ont un excès de peau et de graisse, y compris les hommes.
Les femmes portent toujours des vêtements de maternité des mois (ou des années) après l’accouchement. La carrière des célébrités dépend de leur capacité à retrouver leur ventre d’avant l’accouchement en un temps record, mais ce n’est pas réaliste pour la plupart d’entre nous. Toutefois, si après un an de régime et d’exercice, vous ne constatez aucune amélioration et trouvez le port de vêtements de grossesse inconfortable, vous pouvez discuter d’une plastie abdominale avec un chirurgien esthétique compétent. En outre, si vous avez considérablement maigri après un régime ou un pontage, vous pouvez être frustrée d’avoir perdu tant de kilos et de constater que vos options vestimentaires sont encore limitées. Une plastie abdominale peut faire une énorme différence dans l’apparence de vos vêtements (ainsi que dans celle de vos vêtements !)
Des vergetures importantes. Malheureusement, il n’existe pas encore de solution parfaite pour les vergetures. Nous pouvons atténuer considérablement la couleur des nouvelles vergetures – et parfois améliorer la texture des anciennes – avec des appareils comme le Dermapen, mais il n’existe actuellement aucun traitement qui puisse les effacer de façon permanente. Cependant, si vous vous faites enlever l’excès de peau lors d’une plastie abdominale, la plupart des vergetures seront également effacées. S’il reste des vergetures, elles seront probablement beaucoup plus basses sur votre abdomen, où elles sont moins visibles. De plus, vos nouvelles courbes et vos muscles sculptés attireront l’attention sur eux !
Diminution de la confiance en soi. L’une des meilleures raisons d’avoir un ventre replié est peut-être simplement que vous n’avez pas confiance en vous et en votre corps. Une perte de confiance en soi peut avoir un impact négatif sur votre vie personnelle, votre vie sexuelle et votre façon d’interagir avec les autres au travail et dans vos loisirs. Il est important d’être au mieux de sa forme et de se sentir bien, et cela peut être difficile à faire si vous vous sentez gêné et que votre apparence est peu sûre.
Si c’est le cas, vous pourriez être candidat à une plastie abdominale :

vous êtes âgé de 25 à 65 ans
Non-fumeur
Généralement en bonne santé
Désir d’un ventre plus plat, de muscles abdominaux plus forts et d’une taille plus belle et plus sculptée
La chirurgie est disponible pour les hommes et les femmes.

Une plastie abdominale peut grandement améliorer votre confiance en soi et votre confort, surtout lorsqu’elle est pratiquée par un chirurgien esthétique qualifié, capable d’équilibrer technique et art pour obtenir les plus beaux résultats. Les docteurs sont des chirurgiens esthétiques primés, certifiés par le conseil d’administration, qui ont réalisé plus de 700 interventions de plastie abdominale.

 

Pour en savoir davantage, visiter ces sites web :

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Abdominoplastie
  2. https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/abdominoplastie
  3. https://www.doctissimo.fr
  4. https://www.crpce.com
  5. https://acteurdemasante.lu
  6. https://sante.journaldesfemmes.fr