Archives de catégorie : Chirurgie esthétique

L’histoire de la chirurgie d’augmentation mammaire

L'histoire de la chirurgie mammaire

L’histoire de la chirurgie d’augmentation mammaire

La chirurgie d’augmentation mammaire a fait beaucoup de chemin depuis que les femmes et leurs chirurgiens ont commencé à faire des expériences. Selon les recherches publiées, les femmes se sont fait injecter dans les seins des produits allant de la paraffine au tissu de soie en passant par le mastic de vitrier. Cependant, l’histoire parfois terrifiante de la chirurgie d’augmentation mammaire a enseigné aux médecins et aux chercheurs des leçons importantes et heureusement, les femmes peuvent maintenant recevoir des augmentations mammaires sûres et efficaces de chirurgiens certifiés.

Les méthodes primitives

L’histoire de la médecine est souvent remplie d’actes de torture pratiqués sur des patients qui supposent que leur médecin a leur santé et leur sécurité à cœur, et l’augmentation mammaire n’est pas différente. Comme il a été découvert, les injections étaient populaires dans de nombreuses augmentations mammaires des 19e et 20e siècles. Malheureusement pour les patientes, les médecins qui expérimentaient ces matériaux, notamment les billes de verre et la résine époxy, n’ont pas pris le temps d’écouter les patientes ou de réfléchir à la façon dont les corps étrangers pouvaient les affecter. Au fur et à mesure que les complications survenaient, les médecins ont suivi le modèle consistant à blâmer d’abord la technique et les profanes qui faisaient les injections. Ensuite, la susceptibilité individuelle des patients, et enfin le matériau lui-même, ont été blâmés pour les effets néfastes qui en résultaient. Les mauvais résultats ont rendu les patients méfiants ».
Injections de silicone

À partir de 1944, les médecins ont commencé à remplacer les populaires injections de paraffine par des injections de silicone liquide. Ces injections de silicone ne sont pas les mêmes que les implants en gel de silicone d’aujourd’hui. Les implants en gel de silicone utilisés aujourd’hui dans la chirurgie d’augmentation mammaire sont entourés d’une enveloppe de silicone pour maintenir le gel en place. Les injections de silicone liquide ont causé les mêmes problèmes que les injections de paraffine : « migration de la silicone vers d’autres parties du corps, inflammation, décoloration et formation de granulomes, d’ulcérations et de fistules ». Malgré son utilisation répandue jusqu’aux années 1990, la silicone liquide n’a jamais été approuvée pour être utilisée comme injection à des fins cosmétiques.

 

Implants mammaires en gel de silicone

Les premiers implants mammaires en gel de silicone ont été mis au point en 1962 par certains chirurgiens plasticiens. Après les premiers essais de chirurgie d’augmentation mammaire, les implants ont subi plusieurs révisions. Si ces implants étaient certainement plus sûrs que leurs prédécesseurs, une organisation n’avait toujours pas délivré d’autorisation et les implants posaient de nombreux problèmes de sécurité. En 1992, il a été décrété un moratoire volontaire sur les implants mammaires au gel de silicone pendant qu’elle examinait la sécurité des dispositifs mis sur le marché. Quelques mois plus tard, il a été  approuvé plusieurs demandes d’approbation préalable à la mise sur le marché de la part des principaux fabricants d’implants mammaires en gel de silicone. En 2006, après une étude approfondie sur la sécurité des implants mammaires en gel de silicone, il a été a finalement approuvé les implants pour les femmes de 22 ans et plus. Si vous rendez visite aujourd’hui à un chirurgien plasticien agréé pour discuter de la chirurgie d’augmentation mammaire, vous verrez probablement ces implants car ils font partie des options les plus populaires sur le marché. Malgré la sécurité de ces implants lorsqu’ils sont intacts (non rompus), il a été recommande aux femmes dont les implants se sont rompus de se faire retirer les implants et tout silicone ayant fui dans les tissus environnants, que le patient éprouve ou non des complications.

Implants salins

Les implants salins, qui consistent en une enveloppe de silicone remplie d’eau salée stérilisée, sont disponibles pour la chirurgie d’augmentation mammaire depuis 1964. Après qu’une organisation a retiré les implants en gel de silicone du marché en 1992, les implants salins sont devenus la seule option sûre pour les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire. Il a été a approuvé leur utilisation chez les femmes âgées de 18 ans et plus. Les implants mammaires remplis de solution saline continuent d’être utilisés, en particulier par les femmes qui se sentent mal à l’aise avec les implants au gel de silicone et le risque de « rupture silencieuse » (lorsqu’une rupture d’implant n’est pas apparente à l’œil nu et qu’une IRM est nécessaire pour la détecter, ce qui n’est préoccupant que pour les implants au gel de silicone). Le principal inconvénient des implants remplis de solution saline est le manque de viscosité. Le sérum physiologique étant plus proche de la viscosité de l’eau que du tissu mammaire, on sait que ces implants ondulent, se déforment ou ont un aspect non naturel. Cela est particulièrement vrai si la receveuse n’a pas beaucoup de tissu mammaire ou de graisse entre la peau et l’implant. Toutefois, en cas de rupture, le sérum physiologique est absorbé sans danger par l’organisme.

Il n’existe pas de calendrier de remplacement universellement accepté pour les implants mammaires, et il est rare qu’il soit nécessaire de changer les implants mammaires avant dix ans. Si vous n’avez pas remarqué de changement par rapport à vos implants, vous n’avez pas besoin d’un suivi régulier ou de scanners réguliers. Cependant, il se peut que vous développiez l’un des problèmes décrits ci-dessus et que vous deviez ou choisissiez de subir une chirurgie de révision à un moment donné dans le futur. C’est pourquoi toute personne souffrant d’une augmentation mammaire doit être prête, tant sur le plan personnel que financier, à subir une nouvelle intervention chirurgicale à un moment donné dans le futur.

Existe-t-il une meilleure option pour la chirurgie d’augmentation mammaire ?

Lorsque les implants mammaires en gel de silicone ont finalement été approuvés, les femmes avaient deux options : la sensation naturelle du gel de silicone ou la tranquillité d’esprit du sérum physiologique. Bien que les implants au gel de silicone et au sérum physiologique soient sûrs et approuvés par la une organisation, une enquête récente a révélé que les femmes s’inquiètent toujours d’une « rupture silencieuse » des implants au gel de silicone et de ce que cela pourrait signifier pour leur avenir. En fait, dans l’enquête, qui comprenait plus de 900 femmes, 98% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles se sentiraient quelque peu inquiètes ou constamment préoccupées par la possibilité d’une rupture silencieuse. Enfin, après des années d’écoute des préoccupations des patients, de traitement des implants salins d’apparence non naturelle et des implants en gel de silicone rompus, un docteur, a décidé de développer une autre option.

L’IMPLANT IDEAL : de quoi s’agit-il ?

Un chirurgien plasticien et inventeur de l’implant mammaire structuré IDEAL IMPLANT, a décidé de trouver une solution pour les femmes qui veulent l’aspect naturel du gel de silicone et la tranquillité d’esprit du sérum physiologique. En 2006, il a fondé Ideal Implant Incorporated et a entamé le processus de développement d’un implant pour répondre aux souhaits et aux besoins des femmes en matière de chirurgie d’augmentation mammaire. L’IDEAL IMPLANT est un implant rempli de solution saline avec une enveloppe de silicone et plusieurs couches internes de coquilles de déflecteurs pour contrôler la quantité de solution saline qui circule dans l’implant. Comme la quantité de sérum physiologique est mieux contrôlée que dans le cas des implants à simple coque, l’IDEAL IMPLANT est stable et ne se déforme pas facilement, ce qui lui donne un aspect naturel et magnifique. Après dix ans de développement, de perfectionnement et d’essais cliniques, il a été approuvé l’implant mammaire structuré IDEAL IMPLANT pour les femmes de 18 ans et plus.

Nouvelle technologie : Bonnes ou mauvaises ?

En 2018, les femmes ont désormais trois options pour leur chirurgie d’augmentation mammaire : les implants mammaires à solution saline, les implants mammaires au gel de silicone et l’implant mammaire structuré IDEAL IMPLANT. Mais, compte tenu de l’historique approximatif de l’augmentation mammaire, comment pouvez-vous être sûre que ces implants sont sûrs ? Les nouvelles technologies n’ont pas toujours été une bonne chose dans le passé, comme le prouve la variété des matériaux que les médecins utilisent pour insérer et injecter à leurs patientes. Heureusement, la communauté médicale est devenue plus réglementée et a davantage de responsabilités, ce qui se traduit par une plus grande sécurité pour les consommateurs. Aujourd’hui, grâce à la recherche, aux essais cliniques et à des années de données, nous n’avons plus à nous cacher derrière les nouvelles technologies comme l’IDEAL IMPLANT. La recherche et les essais sur les implants mammaires sont aujourd’hui transparents et n’ont rien à voir avec les expériences du passé. Grâce aux nombreuses données et aux exigences en matière d’essais, les femmes d’aujourd’hui peuvent avoir confiance dans les nouvelles technologies. Vous pouvez même consulter le résumé des données de sécurité et d’efficacité de l’implant mammaire structuré.

Où trouver l’implant IDEAL

IDEAL IMPLANT a toujours mis l’accent sur la sécurité et les préoccupations des patientes ayant subi une chirurgie d’augmentation mammaire. La majorité d’IDEAL IMPLANT est détenue par des chirurgiens plastiques qui partagent la préoccupation pour les femmes et le désir d’offrir plus d’options. Pour cette raison, IDEAL IMPLANT ne s’associe qu’avec des chirurgiens plastiques certifiés par le conseil d’administration. Pour trouver un chirurgien près de chez vous, utilisez la fonction de recherche de chirurgiens sur le site web.

Le choix des implants mammaires est une décision importante qui vous affectera pendant des années. Pour plus d’informations sur l’implant mammaire structuré,  ou prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec un chirurgien certifié par le conseil d’administration.

 

Pour en savoir plus, veuillez suivre ce lien : https://worldmap.harvard.edu/data/geonode:augmentation_mammaire_paris_q8s