Archives de catégorie : Déménagement

Que dois-je prendre en compte lorsque je transfère ma société à l’étranger ?

Déménagement

Le monde devient rapidement plus petit et il est plus logique pour les entreprises de déraciner et de s’installer ailleurs, ce qui réduit les coûts de personnel et de production. La délocalisation de votre entreprise n’est cependant pas une décision facile, même si elle est beaucoup plus rentable. Si vous envisagez de transférer votre entreprise dans un autre pays, nous vous avons dressé une liste de points à prendre en considération, afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de cette opportunité  de ce déménagement.

N° 1 Règles et réglementations
Les règles et les réglementations applicables aux entreprises diffèrent d’un pays à l’autre. Avant de vous lancer dans votre relocalisation, vous devez demander l’avis d’un expert sur toute réglementation qui pourrait vous concerner. Les lois fiscales varient d’un pays à l’autre et le non-respect de ces lois peut entraîner de lourdes amendes, voire des poursuites. Il est judicieux de se renseigner sur les règles et réglementations avant de vous rendre à la destination souhaitée, car il se peut que vous ne puissiez pas créer votre entreprise là où vous le souhaitez.

Conseil : renseignez-vous d’abord, avant de prendre toute autre mesure, il se peut que des restrictions empêchent votre entreprise de s’établir dans certains pays. Ce serait une perte de temps et d’argent que de chercher des sites, de traduire des documents marketing et de trouver du personnel s’il n’y a aucune possibilité de délocalisation au départ.

2 Barrière linguistique
Si vous transférez votre entreprise dans un pays où la langue est différente, vous devez tenir compte de l’impact que la barrière linguistique peut avoir sur la gestion de vos activités quotidiennes. Si vous ne parlez pas couramment la langue ou si vous devez faire appel à un interprète, cela pourrait ralentir le fonctionnement de l’entreprise ou entraîner des erreurs dues à une mauvaise communication. La productivité du personnel peut être sérieusement affectée en raison d’un blocage linguistique.

Conseil : avant de délocaliser votre entreprise, prenez des cours de langue ; les locaux apprécieront vos efforts, vous serez en mesure de mieux comprendre ce qui se passe dans votre entreprise et l’apprentissage d’une autre langue est impressionnant sur n’importe quel CV.

3 Culture
La barrière de la langue est un obstacle, mais la culture est un tout nouveau jeu de balle – et il faut du temps et de la compréhension pour saisir la culture d’un autre pays. Ce qui peut sembler être un geste tout à fait naturel dans le monde occidental peut provoquer toutes sortes d’offenses dans l’hémisphère oriental. Il serait judicieux d’étudier la culture de la destination souhaitée avant de vous installer. Assurez-vous de faire appel à un expert, car une erreur pourrait avoir de graves conséquences.

Conseil : Visitez votre destination souhaitée autant de fois que possible avant d’y installer votre entreprise. Vous pouvez faire toutes les recherches du monde, mais rien ne vous permettra de mieux comprendre l’endroit, les gens et les problèmes d’un pays que de vous y rendre en personne. Vous aurez ainsi l’occasion de discuter avec les habitants et les experts en affaires du pays pour vous assurer que vous prenez la bonne décision.

N°4 Marketing
Ce n’est pas parce que votre stratégie de marketing est efficace dans votre propre pays qu’elle le sera nécessairement dans un autre. Une étude de marché internationale doit être réalisée dans le pays de destination prévu pour vous permettre d’acquérir une solide connaissance de votre public cible. Vous devez tenir compte des slogans et de leur signification, en particulier si vous les traduisez dans une autre langue, si tout n’a pas une traduction littérale et si vous ne voulez pas causer de dommages irréversibles à votre marque.

Conseil : faites appel à un expert ! N’essayez pas de le faire seul. Cela peut augmenter les coûts d’installation initiaux lors du départ, mais cela pourrait vous faire économiser des millions en dommages et en humiliation. Vous ne voulez pas avoir à rentrer la tête la queue entre les jambes parce que vous n’avez pas pris la peine de traduire correctement votre message marketing.

5 Coût du déménagement
À long terme, il peut être parfaitement judicieux, d’un point de vue commercial, de monter et de faire évoluer son entreprise, mais à court terme, cela peut s’avérer extrêmement coûteux. Vous devez tenir compte de ce coût dans votre budget, il ne sert à rien de délocaliser votre entreprise pour faire des économies, si le coût de cette opération doit vous conduire à la faillite. Il y a aussi le taux de conversion des devises, vous devrez être très attentif (ou demander un conseil financier) à l’état du taux de change, changer votre argent au mauvais moment pourrait faire perdre des milliers à votre entreprise.

Après le déménagement avec votre chat

Déménagement

ASSUREZ-VOUS QUE TOUTE LA MAISON SOIT À L’ÉPREUVE DES ÉVASIONS
Au cours des premiers jours, votre chat ne connaîtra pas votre maison et pourrait avoir peur. L’instinct de votre chat sera de s’échapper, donc même si une fenêtre ou une porte n’est que légèrement ouverte, il peut se précipiter vers l’extérieur. Toutes les fenêtres ou portes avant et arrière doivent être bien fermées, à moins que vous ne soyez certain que votre chat est en sécurité dans sa chambre et qu’il ne peut pas s’échapper. Les trappes et les cheminées doivent être bloquées au cas où votre chat parviendrait à sortir de sa chambre lorsqu’il arrive pour la première fois. Tout le monde dans la maison doit comprendre que des règles spéciales seront en place pendant les premiers jours et les premières semaines et il est important que tous les membres du ménage sachent où se trouve votre nouveau chat.

Le déménagement en Suisse se fait avec des pro qui connaissent leur métier

TRANSPORT DE VOTRE CHAT VERS UN NOUVEAU FOYER
Voyager avec votre chat dans une caisse de transport pour chats

Lorsque vous ramenez votre chat à la maison, assurez-vous que vous disposez d’une caisse de transport sûre pour le garder en sécurité pendant le voyage. La caisse de transport idéale est solide, relativement légère, sûre et facile à nettoyer. Les caisses qui peuvent être ouvertes par le haut et par l’avant sont idéales, pour vous permettre de faire descendre votre chat par l’ouverture du haut.

Veillez à placer une couverture douce dans le fond pour plus de confort et placez une doublure en plastique en dessous et couvrez la caisse avec une serviette ou une couverture pour que votre chat se sente moins exposé pendant le voyage. Vous trouverez de plus amples informations sur les caisses de transport pour chats dans nos conseils sur les voyages avec des chats.

LE PREMIER JOUR OÙ VOTRE CHAT EST À LA MAISON
Lorsque vous arrivez chez vous, placez la caisse de transport dans la chambre de votre chat, idéalement à côté de l’une des cachettes, et fermez la porte derrière vous. Ouvrez doucement la caisse de transport et laissez votre chat sortir et explorer la pièce à son rythme. Ne soyez pas tenté de les faire basculer hors de la caisse ou de les sortir s’ils ne sortent pas d’eux-mêmes. Votre chat peut sortir tout de suite, vérifier la pièce, trouver un endroit pour se cacher ou même s’approcher de vous. Quoi qu’il fasse, laissez-les décider de leur destination et de leur comportement pendant qu’ils apprennent à connaître leur nouvel environnement.

Il est tout à fait normal, étant donné que les chats sont une espèce territoriale, qu’ils vérifient d’abord leur environnement avant de vous approcher ! Vous pouvez passer un moment de calme avec eux dans leur salle de séjour (par exemple, en vous asseyant et en lisant un livre ou un magazine), mais s’ils restent cachés, ils préféreront peut-être être laissés seuls pendant un certain temps. Tous les chats ne réagissent pas au même type de contact de la part des gens, il est donc préférable que vous laissiez votre chat s’approcher de vous plutôt que l’inverse. La patience est importante au début, car certains chats mettent quelques semaines à se sentir en sécurité dans un nouveau foyer.

Donnez à votre chat un bol d’eau fraîche et un peu de nourriture. Ne vous inquiétez pas si votre chat ne mange pas le premier jour, car cela peut être normal, surtout si votre chat a un peu peur. Si vous entendez votre chat pleurer dans sa chambre les premières nuits, ne soyez pas tenté de vous lever et de le nourrir ou de lui prêter attention. Si vous le faites, il pourrait apprendre que pleurer la nuit lui apportera de la nourriture ou une autre récompense et cela pourrait rapidement devenir une habitude. Si cela se produit, cela n’arrive généralement que pendant les premières nuits ou les deux premières nuits.

Il est préférable de ne pas présenter votre chat à d’autres animaux dans la maison pendant les premiers jours. Pour plus d’informations, consultez les rubriques Introduction d’un chat à un chat existant ou Introduction des chats et des chiens.

Se renseigner sur l’endroit de déménagement avant

Déménager averti de tout 1. Apprenez tout ce que vous pouvez sur le pays. Cela inclut les coutumes locales (très important), la langue (encore plus important), et les zones qui composent les villes et les régions. Il est essentiel de savoir si vous pensez pouvoir supporter de vivre selon des lois, des coutumes et des habitudes différentes, car celles-ci affecteront votre vie quotidienne. Par exemple, des réglementations plus strictes sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire dans un pays comme Singapour (jusqu’à ne pas mâcher de chewing-gum en public au risque d’être mis en boîte) peuvent donner à un citoyen américain épris de liberté un sentiment de restriction. 2. Découvrez les lois et les procédures du pays en matière d’immigration. Pouvez-vous même déménager dans le pays où vous souhaitez vivre ? Certains pays imposent des conditions très strictes aux immigrants en fonction du revenu, de l’âge, des compétences, de la formation ou des liens familiaux. Vous constaterez peut-être que si vous n’êtes pas riche, pas qualifié, trop âgé ou sans famille vivant déjà dans le pays, vous n’avez pas la possibilité de vous y installer. Lisez les règles établies pour le pays en question sur son site web consacré à l’immigration. Appelez le service d’immigration compétent et demandez des informations plus précises vous concernant. Aucune information imprimée ne peut être aussi claire que celle qui consiste à exposer votre situation personnelle devant quelqu’un qui peut vous conseiller sur les détails. Contactez d’abord l’ambassade du pays concerné. Elles conservent souvent des dossiers d’information pour les personnes qui souhaitent émigrer. 3. Soyez conscient des barrières linguistiques. Les gens parlent-ils une langue différente de la vôtre dans le pays où vous envisagez de vous installer ? Si oui, parlez-vous cette langue ? Soyez honnête quant à votre capacité à apprendre une nouvelle langue – il est assez difficile pour certaines personnes d’apprendre une nouvelle langue, même en étant immergé dans celle-ci. Pendant la période où vous ne la connaissez pas, vous vous trouverez déconnecté de beaucoup de choses qui se passent autour de vous. Si vous manquez déjà de confiance en vous, cela peut être une expérience extrêmement aliénante. Envisagez d’apprendre la langue à un niveau compétent avant de quitter votre propre pays. Réservez des leçons pour l’immersion linguistique dès votre arrivée. Trouvez un tuteur sympathique qui comprend votre langue ainsi que celle qu’il vous enseigne. Veillez à ce que cette personne puisse prendre le temps de vous accompagner pour vous aider à apprendre la langue dans des contextes spécifiques, tels que faire des courses, traiter avec un propriétaire, effectuer des opérations bancaires, acheter une voiture, s’inscrire à l’école ou à l’université, etc. 4. Si vous avez des enfants, déménager à l’étranger devient plus difficile. Pour commencer, réfléchissez bien à la question de savoir si vous voulez sortir vos enfants de leur routine et de leurs amitiés actuelles. Cela pourrait être un changement dévastateur pour eux. La scolarité dans le nouveau pays est-elle aussi bonne ou meilleure que celle que vous avez actuellement ou est-elle moins fiable ? Quelles sont les possibilités d’une scolarité décente en tant qu’étranger si la scolarité locale n’est pas bonne ? Renseignez-vous sur ces questions bien à l’avance, car elles sont très importantes. N’oubliez pas que, selon l’endroit où vous allez, vos enfants devront probablement apprendre une nouvelle langue ou un nouveau dialecte d’une langue (par exemple, ils devront peut-être se familiariser avec les différences entre l’anglais australien et l’anglais américain). Si certains parents considèrent que c’est une bonne chose car leur enfant a la possibilité de devenir multilingue, si votre enfant a des problèmes d’éducation de quelque nature que ce soit, cela pourrait vraiment le mettre dans le pétrin. C’est particulièrement vrai si la langue locale fonctionne avec un alphabet différent de celui de la langue maternelle de l’enfant.   Le déménagement Lausanne doit être fat avec des pro : https://www.demenagement-365.ch, http://le-petit-demenageur.ch

Que fait pour ses compagnons après un déménagement

Que fait pour ses compagnons après un déménagement

Et voici un conseil de sécurité pour vous et votre ami à fourrure. Il est essentiel que vous remplaciez les serrures de votre nouvelle maison dès que possible. Vous ne savez jamais qui pourrait avoir un double de la clé d’avant votre arrivée. Lorsque vous actualisez vos serrures à pêne dormant, pensez à une serrure intelligente. Non seulement elles offrent une sécurité supérieure, mais elles sont aussi plus pratiques. Chaque serrure intelligente stocke plusieurs codes d’accès uniques pour les amis et la famille en qui vous avez confiance, et même pour les promeneurs de chiens ou les gardiens d’animaux. Vous pouvez programmer les codes pour qu’ils soient actifs à certaines heures de la journée. Ainsi, si votre promeneur de chiens vient le jeudi à midi, vous pouvez programmer le code pour qu’il ne fonctionne que lorsqu’il est attendu. Vous pouvez également utiliser le journal des activités dans les applications compatibles de votre smartphone pour voir quand un code a été utilisé, afin de savoir si votre gardien d’animaux est arrivé à l’heure.

TERMINER AVEC DES DÉTAILS CONVIVIAUX

Enfin, trouvez toutes les ressources dont votre animal aura besoin et qu’il aimera – le parc, un nouveau service de garderie/pension pour chiens, des toiletteurs – et présentez les membres de votre famille à quatre pattes aux voisins. Vous pouvez aussi prévoir une date pour le jeu des chiots. C’est le moyen idéal de faire connaissance avec vos nouveaux voisins et il vous sera utile d’avoir un coup de main à l’avenir si vous avez besoin de quelqu’un pour garder votre chat ou rechercher un chien perdu.

Nous savons que tous les animaux de compagnie ne sont pas des félins et des canidés. Faire des recherches pour obtenir des conseils sur le déplacement des oiseaux, des poissons et des cochons d’Inde. Mes avis sur les déménagements contient des conseils pour les reptiles et les amphibiens.

Si vous êtes prêt à remplacer vos pênes dormants mais ne savez pas quelle serrure intelligente vous convient, essayez notre outil d’aide à la décision.

Transportez-les dans votre propre voiture (pas dans un camion de déménagement)

Lorsque vous voyagez avec vos animaux domestiques, assurez-vous qu’ils ont accès à l’avion. Ils doivent se trouver dans une zone où vous pouvez les rejoindre en cas de problème. Si vous voyagez avec plus d’un animal, assurez-vous qu’ils disposent d’un espace suffisant.

Les animaux peuvent être effrayés et stressés en voyage, c’est pourquoi il est important de s’arrêter pour faire des pauses. Veillez à ce qu’ils aient suffisamment d’eau pour ne pas être déshydratés.

Le transport dans un camion de déménagement Lausanne signifie souvent que la température n’est pas régulée. Gardez-les plutôt dans une voiture ou une camionnette.

Gardez-les isolés dans votre nouvelle maison
Une fois que vous avez emménagé dans votre nouveau domicile, gardez vos animaux domestiques dans un endroit sûr de votre maison jusqu’à ce que vos boîtes soient installées. Il est important qu’ils ne sortent pas, sinon ils pourraient essayer de s’enfuir de chez eux.

Permettez-leur de s’habituer à votre nouveau domicile en vérifiant les pièces et en sentant leur environnement. Intégrez dès que possible les objets qui sentent votre odeur, tels que les meubles, les vêtements et la literie.

Lorsque vous déménagez sur de longues distances avec des chiens et des chats, cela les aide à reconnaître le nouvel endroit où ils vivent comme chez eux.

Offrez-leur de l’eau en abondance
Avant, pendant et après le voyage vers votre nouveau domicile, il est facile pour les animaux de compagnie de se déshydrater. Ils sont souvent stressés, ce qui les rend surexcités et accélère leur rythme cardiaque.

Pour les chats qui font un long voyage, une litière est indispensable. Les chiens ont également besoin de sortir et d’avoir la possibilité d’aller sur le pot selon la distance parcourue.

En leur offrant de l’eau en abondance et des pauses pour aller au pot, on peut éviter des accidents plus graves.

 

Pour en savoir plus : https://www.demenagement-365.ch, http://le-petit-demenageur.ch, https://topdemenagement.ch, https://www.carbonie.ch