Archives de catégorie : Marketing Digital

Le contenu pour le SEO

Le SEO

Concept de personnages acheteurs
Par exemple, si vous gérez un site web B2B qui cible les cadres de niveau C, vous pourriez vouloir créer des livres blancs de haut niveau qui peuvent être téléchargés et enregistrés pour être lus plus tard.

Si votre entreprise cible les adolescents et les préadolescents, vous voudrez peut-être vous concentrer sur des mises à jour fréquentes avec moins de texte et plus d’images et de vidéos. Vous voudrez également vous assurer que votre site est optimisé pour une utilisation mobile.

Créer un calendrier éditorial
Une fois que vous avez une idée de qui vous ciblez et pourquoi, vous pouvez commencer à établir un calendrier éditorial. Un calendrier éditorial est un calendrier qui dicte quand vous publierez un nouveau contenu et quel type de contenu il sera. Cela vous aidera à respecter un calendrier régulier (il est particulièrement important de créer régulièrement de nouveaux contenus si vous avez un blog), et vous évitera de vous précipiter à la dernière minute pour trouver un sujet pour un nouveau contenu.

Quelques conseils pour créer et respecter un calendrier éditorial :

Utilisez Outlook (ou Google Calendar) – Partagez le calendrier éditorial avec toute votre équipe marketing. Mettez en place des rappels pour les auteurs afin qu’ils soient avertis lorsqu’une date limite approche.
Envisagez de créer des fonctionnalités permanentes – Par exemple, un blog alimentaire pourrait faire une recette sans viande chaque lundi. De nombreux blogs font des liens vers des rassemblements une fois par semaine (dont celui-ci). Créez une page de catégorie pour chaque rubrique en cours, afin que les visiteurs puissent trouver toutes vos recettes du lundi sans viande ou relier les rassemblements en un seul endroit.
Accordez-vous un délai suffisant pour produire des types de contenu plus complexes, tels que des vidéos et des infographies. Ces derniers nécessitent souvent plusieurs séries de modifications pour être parfaits et peuvent être plus compliqués à optimiser pour la recherche.
Ne planifiez pas trop longtemps à l’avance – Les calendriers déraillent souvent au bout d’un mois ou deux, en raison de changements d’objectifs marketing, de budgets ou de personnel, alors n’essayez pas de planifier un calendrier pour l’année suivante et risquez de perdre beaucoup de temps et d’efforts.
Analyser et réévaluer
Enfin, restez au courant des analyses de votre site. Analysez régulièrement votre contenu SEO pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. De bonnes mesures de succès et d’engagement incluent les pages vues, les liens, les commentaires (sur les billets de blog et certains autres types de contenu), les partages sociaux (les goûts de Facebook, les tweets, etc.) et les taux de conversion. Votre analyse doit avoir deux objectifs :

Étudier vos succès afin de pouvoir répéter ces stratégies – Rechercher des modèles. Votre public aime-t-il les vidéos ? Alors faites plus de vidéos ! Ajustez votre calendrier éditorial à l’avenir afin de pouvoir consacrer plus de temps et d’efforts aux types de contenu qui résonnent vraiment.
Réservez du temps pour mettre à jour et améliorer les anciens contenus SEO – Si vous avez essayé d’optimiser un article pour un certain mot-clé, mais qu’il obtient plus de trafic pour une variation différente de ce mot-clé, alors revenez et ré-optimisez-le pour le nouveau mot-clé. Vous pourriez augmenter considérablement le trafic en mettant ce mot-clé dans le titre, par exemple.
Et voilà – SEO Content 101. Comme mentionné ci-dessus, veuillez me faire savoir dans les commentaires si vous avez d’autres questions sur la création et l’optimisation du contenu pour le référencement.

Pour en savoir plus : https://digicreative.co/referencement-naturel/

Un bon plan marketing digital

 

Plan marketing digital Un est une carte essentielle pour atteindre les objectifs de votre marque. C’est donc un outil avec lequel toutes les équipes marketing doivent travailler au quotidien. Mais le simple fait d’élaborer un plan ne garantit pas les résultats que nous recherchons.

Pour être vraiment efficace, un plan de marketing numérique doit comprendre toutes les informations nécessaires et être pratique pour guider nos actions. Si nous y consacrons du temps, des soins et des ressources, les résultats en vaudront la peine. Voyons donc comment élaborer, étape par étape, un plan de marketing numérique efficace. Pas besoin de prendre des notes, nous avons créé un modèle téléchargeable juste pour vous !

Vous voulez connaître les principales tendances du marketing numérique pour 2020 ?

Plan de marketing numérique étape par étape
Index

1. Pourquoi avez-vous besoin d’un plan de marketing numérique ?

2. Guide étape par étape pour l’élaboration d’un plan de marketing

3. Meilleures pratiques de planification efficace
Pourquoi avez-vous besoin d’un plan de marketing numérique ?

Le plan de marketing numérique est un document qui comprend, au minimum, les informations suivantes :

L’environnement de la marque, à la fois interne et externe.
Les objectifs que l’on veut atteindre. Ceux-ci devront toujours être coordonnés avec les objectifs commerciaux généraux de l’entreprise. Certaines entreprises choisissent d’inclure le plan de marketing en ligne dans une section du plan général et d’autres travaillent avec des départements distincts, mais il est important qu’ils soient toujours coordonnés.
Les stratégies et les actions que nous allons mener pour atteindre ces objectifs (planification temporaire, description des campagnes, tâches, etc.)

Comment allons-nous mesurer les résultats des actions ?

Avoir un plan de marketing numérique bien développé apporte de multiples avantages à l’entreprise :

Acquérir une connaissance approfondie du marché et de votre public cible. Un bon plan de marketing commence toujours par une phase de recherche qui nous permettra de connaître la situation et de savoir comment nous pouvons y répondre.
Alignez les actions de marketing numérique sur les objectifs globaux de la marque, afin que tous les départements de l’entreprise rament dans la même direction.
Utiliser les ressources disponibles de manière efficace et organisée, sans budget ou temps de personnel inutile.
Améliorer la communication interne, puisque tous les membres de l’équipe peuvent utiliser le plan de marketing comme guide pour se coordonner entre eux.
Améliorer la communication avec le client. Dans le cas des agences de marketing, il est essentiel d’élaborer le plan de marketing en ligne conjointement avec le client, afin de s’assurer qu’il répond à ses attentes et à ses besoins. Tout au long du projet, le client et l’agence peuvent se référer au plan pour suivre l’évolution des actions.

Comment élaborer un plan de marketing numérique efficace, étape par étape

1. Analyse et point de départ

Pour savoir où nous voulons aller, la première étape est de voir en détail dans quel scénario nous sommes. Par conséquent, un plan de marketing en ligne efficace commence toujours par une phase de recherche.

Dans cette section, nous devons répondre aux questions suivantes :

Quels sont les produits et services que nous proposons ? Quelle est la proposition de vente unique de l’entreprise ?
Qu’avons-nous fait jusqu’à présent dans le domaine du marketing en ligne et quels résultats avons-nous obtenus grâce à lui ? Parle-t-on de nous dans les réseaux ?
Comment est notre site web ? Y a-t-il des aspects que nous devons améliorer ?
Que fait la concurrence ? Comment notre marque se compare-t-elle et que pouvons-nous apprendre d’elle ?

2. Objectifs

Les objectifs sont l’échelle à laquelle nous mesurerons le succès ou l’échec de notre marketing numérique. Pour ne pas nous donner une bosse, je recommande toujours que nous nous concentrions sur l’acronyme SMART :

Specific (spécifique) : les objectifs doivent être détaillés et concrets. Essayez de répondre aux questions fondamentales de quoi, qui, où, quand, comment et pourquoi.
Mesurable (measurable) : si nous ne pouvons pas mesurer concrètement un objectif, il sera impossible de savoir si nous l’avons atteint. Par conséquent, vous devez réfléchir à l’indicateur de performance clé que vous utiliserez et à la façon dont vous définirez la réussite.
Réalisable (achievable) : les objectifs trop faciles ou trop ambitieux ne nous conviennent pas.
Réaliste (realistic) : c’est-à-dire qu’il tient compte de nos ressources et de nos réalisations antérieures.
Limité dans le temps (time-bound) : enfin, nous devrons préciser une date limite pour notre objectif, dans laquelle nous établirons un contrôle pour voir s’il a été atteint ou non et pourquoi. Il peut être utile de diviser un objectif global en objectifs plus modestes, afin de corriger le cap au fur et à mesure que nous avançons.

Sur cette base, les objectifs spécifiques dépendront de chaque marque et de sa situation. Comme il est logique, nous pouvons inclure plusieurs objectifs dans notre plan, mais en cherchant toujours à les compléter et à ne pas les rendre incompatibles entre eux. Voici quelques exemples d’objectifs communs d’un plan de marketing numérique :

Accroître la notoriété de la marque auprès du public cible.

Atteindre de nouveaux marchés, soit par le lieu ou par le type de public.

Atteindre de nouveaux marchés, soit par le lieu ou par le type de public.
Lancer un nouveau produit ou service.
Améliorer le retour sur investissement (ROI).
Accroître la part de marché par rapport à la concurrence.
Augmenter les bénéfices de l’entreprise.
Optimiser l’entonnoir de conversion
Attirez de nouveaux clients.
Fidélité aux clients existants.
Augmenter les ventes.

 

Agence Marketing Digitale

Un autre aspect à prendre en compte en matière de marketing éthique et de médias sociaux est que, les plateformes de médias sociaux étant ouvertes aux enfants dès 13 ans (parfois plus jeunes puisqu’il n’y a pas de processus formel de vérification de l’âge), il est sage de s’assurer que vos messages ne seront pas jugés inappropriés pour un public plus jeune. Il n’y a pas de restrictions formelles dans le marketing destiné aux jeunes utilisateurs d’Instagram, par exemple, il est donc important que les praticiens aient une conduite éthique et n’engagent pas activement des adolescents pour commercialiser leurs services.

L’utilisation des médias sociaux pour promouvoir vos services peut être très efficace. Mais il est également important de tenir compte de l’impact que votre activité dans les médias sociaux peut avoir sur vos patients, sans parler de votre réputation – le non-respect de cette règle pourrait entraîner l’intervention des autorités réglementaires.

Le rôle de la réglementation dans le marketing et la publicité des procédures cosmétiques
Lorsque vous faites la publicité et la promotion de vos services, il est essentiel de faire passer les gens avant le profit. Si vous cherchez simplement à accroître votre clientèle, vos activités de marketing pourraient, par inadvertance, encourager les personnes vulnérables à se faire soigner pour de mauvaises raisons. L’industrie de l’esthétique et sa commercialisation sont de plus en plus réglementées afin d’aider à faire face à ce risque et de préserver le bien-être psychologique des patients.

L’Autorité des normes de publicité en France a un code de pratique publicitaire strict, avec des directives pour la commercialisation et la publicité des traitements cosmétiques chirurgicaux et non chirurgicaux.

Par exemple, le marketing esthétique ne doit pas être trompeur, les praticiens doivent encourager les patients à demander un avis médical avant de procéder à des traitements plus invasifs, les praticiens doivent disposer de preuves documentaires pour étayer leurs affirmations, et les promotions proposant des crédits pour des procédures ne doivent pas encourager les consommateurs à subir des interventions qui ne sont pas nécessaires.

Pour en savoir plus : https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-visage/chirurgie-esthetique-des-yeux