Medium dans l’histoire

By | 15 août 2019

Cercles et médiumnité ?

Et nous voici dans la section consacrée à mieux préciser ce qu’il faut entendre par le mot « cercle », et plus généralement à donner une idée de l’origine de ces messages. Au début, j’étais réticent à préparer cette section, parce que je voulais que l’intérêt du lecteur ne soit pas distrait par des détails techniques – si je puis les appeler ainsi – et distancié à cause d’eux des concepts que je pense être vraiment importants. La fameuse phrase « l’important, c’est le message et non le messager » a peut-être été interprétée avec une emphase excessive – disons – m’amenant à négliger complètement les clarifications sur les Cercles, clarifications qui pourraient au contraire donner une nouvelle impulsion pour aborder ces enseignements et surtout pour donner une idée du miracle qu’ils représentent réellement. Comme toujours, nous procéderons pas à pas, une étape à la fois, même si nous utiliserons un chemin inverse pour changer. C’est-à-dire que nous verrons d’abord quelles sont les parties qui composent un Cercle, en disant quelque chose sur chacune de ces parties et ce n’est qu’à la fin que nous donnerons sa définition. Commençons simplement par dire que l’origine des communications doit être placée au-delà de ce que nous avons appelé le Plan Physique, et que les guides sont des entités de plans d’existence différents. Les guides eux-mêmes ne se sont jamais autant attardés à décrire leur position par rapport aux différents plans d’existence, et à part quelques rares explications de leur part, les membres du Cercle se sont limités à « deviner » à partir des discours prononcés. Je peux dire qu’il y a certainement des entités du Plan Mental et des entités de plans supérieurs, y compris celles que nous avons génériquement définies comme Plans Spirituels.

Toujours les médiums ont été là

Le fait qu’ils parlent à partir du plan mental plutôt qu’à partir d’un autre plan au moyen de la médiumnité définie par le phénomène ne doit pas être considéré comme une raison de plus pour croire que ce qu’ils disent est la vérité. Le fait d’être au-delà du plan de la matière physique en soi ne donne pas la connaissance de la réalité, ne serait-ce que parce que, comme on l’a déjà dit, la capacité de connaître et de faire sienne la vérité ne dépend pas tant des sources dans lesquelles on peut puiser, mais de sa propre évolution, de l’expansion de sa propre conscience individuelle. Et pour cette même raison, le fait que vous ayez décidé de suivre ces enseignements ne vous rend nullement spécial par rapport à ceux qui vous entourent, qui, sans pouvoir profiter de cette aide considérable, ont peut-être au contraire réussi à acquérir en eux-mêmes une plus grande compréhension envers les autres et envers lui-même. La vérité n’est pas une question de connaissance, mais une question de conscience. De plus, la connaissance n’est vraiment telle, que lorsqu’elle est mise au service des autres ou de sa propre évolution. Ainsi, tout comme vous, qui suivez ces enseignements, simplement parce que vous avez senti la vérité en eux et décidé de suivre ce chemin, n’atteignez pas instantanément la Sagesse, de même personne qui a simplement abandonné son véhicule physique ne l’atteint – et d’autant moins .

En savoir plus :

  1. https://voyance.ch >> Site internet avec un joli blog très intéressant à découvrir !
  2. https://medium-suisse.ch >> Site internet expliquant très bien le monde des médiums !
  3. https://www.idealvoyance.ch/ >> Un site référence à connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *