Archives de catégorie : Non classé

Questions sur la Rhinoplastie en 2021

 

Rhinoplastie-2021

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est l’un des défis les plus importants de la chirurgie plastique du visage, qui exige expérience et compétence de la part du chirurgien. Les critères doivent être combinés à une évaluation préopératoire détaillée et à l’interprétation des souhaits du patient. L’un des points les plus importants est l’entretien avec le patient qui souhaite un changement esthétique fonctionnel de son nez, l’écoute du patient est la première grande mesure car il doit y avoir une corrélation entre ce que le patient veut et attend de l’opération, avec ce que le chirurgien peut offrir, qui est basé sur l’anatomie du patient et son expérience en tant que chirurgien du nez. C’est pourquoi, bien souvent, lorsque les attentes ne peuvent être satisfaites pour différentes raisons, la rhinoplastie doit être écartée, car elle risque d’aggraver la situation du patient. Ces points, et d’autres, doivent être évalués avant une opération du nez afin d’obtenir des résultats satisfaisants et un patient heureux.

Comment se déroule une rhinoplastie ? Est-ce que ça fait mal ?

Dans un centre, la rhinoplastie est réalisée sous anesthésie générale, car elle est beaucoup plus confortable pour le patient et permet d’utiliser tout le temps nécessaire à une procédure sûre et efficace. En plus de l’anesthésie générale, j’utilise également l’anesthésie locale et, malgré des techniques sophistiquées, c’est une opération très bien tolérée avec peu d’inconfort dans la période postopératoire du patient. Cependant, je conseille un repos relatif d’une semaine pour pouvoir reprendre sa vie normale, en étant capable de retourner au travail en 4 jours maximum. Le patient quitte l’hôpital 24 heures après la période postopératoire en portant un plâtre sur l’arrière du nez, qui est retiré le septième jour.

Quand pourrai-je voir les résultats de l’opération du nez ?

Bien que le plâtre soit retiré du nez une semaine après l’intervention, les résultats partiels sont déjà visibles, mais l’œdème qui subsiste dans les parties molles du nez ne permet pas de faire de grandes conjectures à ce moment-là. Il faut savoir qu’au cours du premier mois, l’œdème diminuera et les résultats apparaîtront de manière plus définitive, mais les évaluations finales sont faites un an après l’intervention, lorsque nous pouvons dire que les structures sont revenues à leur place et que les modifications apportées sont visibles de manière définitive.

Peut-il y avoir des complications lors d’une rhinoplastie ?

Bien qu’elles soient peu nombreuses et rares, les complications immédiates et médiates les plus fréquentes sont les infections et les hémorragies, qui peuvent compromettre le travail effectué. Outre leur rareté, ils sont réduits grâce aux techniques modernes et à l’anesthésie générale, ce qui permet de prendre plus de temps pour les éviter. Dans la forme tardive, il existe d’autres complications d’ordre structurel qui dépendent souvent de la guérison du patient et de l’épaisseur de votre peau.

Puis-je avoir le même nez que quelqu’un d’autre ?

N’oubliez pas que chaque personne est différente et que son nez l’est aussi, tout le monde ne peut pas « porter » le même modèle. Dans un centre de Chirurgie Nasale, la prémisse est d’obtenir les meilleurs changements possibles, en essayant d’obtenir un nez selon chaque visage et qui soit naturel pour que vous ne remarquiez pas qu’il est opéré et toujours en maintenant, ou en améliorant, la santé respiratoire du même.

Le succès d’une rhinoplastie est-il assuré à 100% ?

Les grandes compétences du chirurgien ne suffisent pas à assurer le succès d’une rhinoplastie. Une réponse tissulaire favorable est très importante. La mauvaise génétique d’un patient peut ruiner les résultats, surtout si elle est associée à un cartilage faible et à une peau très fine. La rhinoplastie ne laisse pas toujours des résultats absolument parfaits, mais un spécialiste de la rhinoplastie s’en rapproche beaucoup. Sans expérience, compétence et sens de l’art, de bons résultats sont presque impossibles.

N’importe quel chirurgien peut-il faire un nez conforme à ce que je veux ?

La rhinoplastie est la chirurgie plastique la plus difficile de toutes, qui exige des résultats précis, et vous devez avoir beaucoup d’expérience pour ne pas laisser de séquelles permanentes, alors choisissez bien votre chirurgien. Bien que le coût d’une rhinoplastie joue un rôle prépondérant, mettez dans la balance l’expérience, le matériel, l’attention et les cas déjà opérés avant de confier votre nez à un chirurgien.

Qu’est-ce que cela signifie d’avoir un nez naturel ?

Tous les résultats réussis d’une rhinoplastie ont une chose en commun, un résultat naturel. Le nez le plus séduisant est celui qui s’harmonise avec le reste des traits du visage, il doit se fondre dans le décor et non se démarquer. Chaque visage possède certaines caractéristiques et mesures qui doivent être harmonisées pour obtenir un nez adapté à chaque visage. Un nez naturel est celui qui, après la chirurgie du nez, ne laisse pas apparaître qu’il a été opéré.

Le gonflement dure-t-il longtemps ?

Dans la plupart des cas, l’inflammation chirurgicale déforme le nez pendant plusieurs mois après l’opération, ne permettant pas de voir les résultats escomptés dès le début, surtout si vous avez une peau épaisse, sébacée ou avec de l’acné, SOYEZ PATIENT, le nez peut prendre jusqu’à un an pour finir de s’accommoder aux nouveaux changements. Dans tous les cas, après quelques jours, vous constaterez les changements les plus importants.

Pourquoi une rhinoplastie secondaire ?

La chirurgie de révision est parfois nécessaire chez un petit pourcentage de patients pour corriger un défaut apparu après une rhinoplastie primaire, mais comme elle est risquée et plus complexe, elle se justifie en cas de réels problèmes esthétiques et fonctionnels.
Gardez à l’esprit qu’une rhinoplastie secondaire (ou révision) est considérablement plus complexe, plus coûteuse et souvent moins efficace qu’une rhinoplastie primaire, car elle doit travailler sur une structure déjà touchée lors d’une précédente intervention sur le nez.

Le « nez parfait » existe-t-il ?

Si vous tenez absolument à avoir un nez parfait, votre obsession peut vous conduire à l’angoisse. La perfection est difficile à atteindre en rhinoplastie. Réfléchissez-y à deux fois avant de subir une chirurgie de révision et ne la laissez pas entre n’importe quelles mains, vous pouvez dépenser une fortune pour que votre nez reste le même qu’avant, voire pire.

Les changements se maintiennent-ils dans le temps ?

La rhinoplastie est aujourd’hui plus sûre et plus efficace qu’à aucun moment de son histoire. Avec la bonne combinaison de compétences chirurgicales et de tissus favorables, la rhinoplastie esthétique peut offrir de très bons résultats durables.

En savoir plus sur la chirurgie de la rhinoplastie à Genève :

  1. https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-du-visage/chirurgie-esthetique-du-nez/
  2. https://www.swissmed-esthetics.com/fr
  3. https://www.raspaldo.ch
  4. https://www.drelias.ch
  5. https://www.hug.ch/
  6. https://www.drprevot.com/
  7. https://www.dr-bayol.ch/fr/

 

Injection botox en 2021

 

botox injections

Voyez-vous l’apparition de ridules sur votre visage ? Vos rides d’expression sont-elles de plus en plus profondes ? Si votre réponse est oui, alors les Injections esthétiques pourraient être la solution pour vous.

L’esthétique n’est pas réservée aux célébrités. Dans notre clinique, nous proposons des injections de Botox et pour vous aider à obtenir les meilleurs résultats possibles. Quelques rendez-vous à notre clinique suffiront pour obtenir les résultats que vous attendez depuis longtemps, ainsi qu’un regain de confiance et d’estime de soi !

Que sont les cosmétiques BOTOX® et Dysport® ?

Le Botox® et le Dysport® sont les plus connus d’un groupe de médicaments qui utilisent différentes formes de toxine botulique pour paralyser temporairement l’activité musculaire.

Botox® est la marque déposée de la toxine botulique produite par Allergan. Dysport® est la marque déposée de la toxine botulique produite par medicis. Il s’agit de deux relaxants musculaires approuvés par la FDA pour un usage cosmétique.

Rides

Au fil du temps, de simples expressions faciales peuvent entraîner des rides indésirables qui deviennent permanentes avec l’âge.

Il existe deux types de rides du visage, les rides dynamiques et les rides statiques.

Les rides statiques sont celles causées par la combinaison de la gravité et de la perte d’élasticité de la peau et sont généralement situées dans le tiers inférieur du visage.
Les rides dynamiques sont les rides causées par l’activité des muscles du visage. Généralement, ces rides sont situées dans le tiers supérieur du visage et comprennent les rides horizontales du front, les rides entre les sourcils (appelées rides glabellaires) et celles autour des yeux (appelées pattes d’oie).
Les injections de Botox® et de Dysport® aident à la réduction des rides, elles sont indiquées pour le traitement des rides dynamiques du visage.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour que les muscles se contractent, les nerfs libèrent un messager chimique, l’acétylcholine (un neurotransmetteur). L’acétylcholine se fixe sur les récepteurs des cellules musculaires et provoque la contraction ou le raccourcissement de ces dernières. La toxine botulique injectée empêche la libération d’acétylcholine, ce qui empêche les cellules musculaires de se contracter.

Les injections de BOTOX et de Dysport bloquent les signaux nerveux musculaires, ce qui empêche les muscles du visage de se contracter. L’affaiblissement du muscle entraîne alors une réduction des rides.

Quelles sont les zones qui peuvent être traitées ?

Les zones les plus populaires pour le Botox-Dysport sont le contour des yeux, les sourcils et le front.

Lignes du front
Pattes d’oie
Rides glabellaires, rides du lion
Lignes de lapin
Sillons nasogéniens
Rides des yeux
Rides des lèvres et du menton
Rides des joues
Rides latérales du menton

Comment se déroule l’intervention ?

Pour appliquer le Botox, il faut injecter une aiguille très fine contenant le produit chimique Botox directement dans la zone musculaire concernée par la formation de la ride. De cette façon, le produit chimique affaiblit la production chimique qui entraîne la formation des rides, tout en aidant à maintenir la forme naturelle du visage.

Lorsque le Botox® et le Dsyport® sont appliqués dans la zone située entre les sourcils, l’élimination des rides qui en résulte donne une apparence dynamique. En outre, cela peut améliorer les sourcils pour certains patients. Son application sur la zone du front peut aider à lisser les rides horizontales. Placé dans la zone de la patte d’oie, il agira pour lisser la peau autour des yeux.

Les injections prennent généralement moins de 15 minutes, mais la durée peut varier en fonction du nombre de régions du visage à traiter.

Il faut 24 à 72 heures pour que la toxine botulique fasse effet, ce qui reflète le temps nécessaire pour que la toxine perturbe le processus synaptosomal. Dans de très rares cas, l’effet complet de la toxine botulique peut prendre jusqu’à 5 jours. Le Botox est généralement utilisé pendant une période de trois à quatre mois. Une nouvelle procédure peut être administrée pour garantir à nouveau la satisfaction.

Autres applications

Les injections de toxine botulique peuvent également traiter ;

spasmes répétitifs du cou (dystonie cervicale)
Transpiration excessive (hyperhidrose)
Vessie hyperactive
Quelques causes du strabisme
Contribuer à prévenir les migraines chroniques chez certaines personnes.

Risques et effets secondaires du BOTOX et du Dysport

Les injections de toxine botulique sont généralement bien tolérées et il y a peu d’effets secondaires. Dans de rares cas, une personne peut avoir une prédisposition génétique qui entraîne une réponse inhabituelle, légère et transitoire au médicament.

Nous sommes là pour prendre soin de votre famille. Pour votre confort, notre bureau est ouvert 6 jours sur 7. Bien que nous vous encouragions à prendre un rendez-vous, les visites imprévues sont également les bienvenues.

La toxine botulique, ou Botox, est une protéine qui arrête les spasmes musculaires. Il est injecté directement dans le muscle. On parle de spasme lorsque le muscle se contracte ou bouge tout seul. C’est comme une contraction.

Le chemin vers une meilleure santé

Votre médecin peut envisager des injections de Botox pour traiter certains spasmes musculaires. Il peut s’agir de :

Contractions du visage ou des paupières.
Troubles du mouvement des yeux, tels qu’un œil paresseux (également appelé strabisme).
Dystonie cervicale. Un spasme musculaire qui provoque une torsion ou une rotation de la tête et du cou. C’est inconfortable.
Votre médecin peut également utiliser les injections de Botox pour traiter d’autres problèmes. Il peut s’agir de migraines chroniques ou de transpiration excessive.

Les injections de Botox sont effectuées dans le cabinet d’un médecin. La toxine est mélangée à une solution saline (eau salée). Il est injecté dans le muscle à l’aide d’une petite aiguille. Vous pouvez recevoir 5 à 10 injections en une seule séance. Le nombre d’injections dépend de l’affection traitée par votre médecin. Cela dépend également de la taille de la zone à traiter.

Consulter ces sites web pour en savoir plus sur les injections de botox à Genève :

  1. https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/comblement-des-rides/
  2. https://www.cmege.ch
  3. http://www.medecine-esthetique.forever-beauty.com
  4. https://www.drelias.ch
  5. https://www.cliniquedulac.ch

C’est qui larry Page ?

Larry Page

 

Larry Page est né le 26 mars 1973 à East Lansing, dans le Michigan, aux États-Unis.

Il est le fils de Gloria Page, professeur de programmation à l’université du Michigan, et de Carl V. Page, professeur d’informatique et d’intelligence artificielle à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill et à l’université du Michigan, une autorité dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Bien que sa mère soit juive, il a reçu une éducation laïque et ne pratique aucune religion.

À l’âge de deux ans, il a commencé à fréquenter une école qui appliquait la célèbre méthode Montessori.

Son intérêt pour les ordinateurs a commencé à l’âge de six ans, et pour la technologie à l’âge de douze ans. Son idole de jeunesse était Nikola Tesla.

Il a fréquenté l’école secondaire East Lansing et a ensuite obtenu avec mention un diplôme d’ingénieur en informatique de l’université d’État du Michigan.

D. en informatique de l’université de Stanford. Il a reçu un MBA honorifique de l’Instituto de Empresa et a été le premier ingénieur récemment diplômé de l’Université du Michigan par l’Alumni society.

Il a rencontré Sergey Brin lors d’une orientation pour les nouveaux étudiants à l’université de Stanford. Au début, ils ne s’entendaient pas très bien, semblant être en désaccord sur presque tout, mais ils sont vite devenus amis et ont commencé à partager des idées, en particulier leur intérêt pour les mathématiques sur le World Wide Web. Entre eux, ils ont rédigé un article intitulé « L’anatomie d’un moteur de recherche hypertextuel à grande échelle sur le web ».

En combinant leurs idées, ils ont commencé à « remplir leur chambre commune d’ordinateurs bon marché » et ont testé de nouvelles conceptions de moteurs de recherche sur le web.

Susan Wojcicki, PDG de YouTube, a loué son garage à Larry Page et Sergey Brin en 1998 alors qu’ils travaillaient sur leur projet, qui a connu une croissance assez rapide. En 1996, ils ont créé BackRub, un moteur de recherche prédécesseur de Google basé sur la technologie brevetée du PageRank. Le projet s’est avéré être un excellent moteur de recherche, et ils ont décidé d’abandonner leurs études pour se consacrer à plein temps au moteur de recherche. Ils ont sollicité le soutien financier d’amis, de professeurs et de leur famille pour acheter des serveurs et louer un garage à Menlo Park, en Californie. Peu après, Sun Microsystems leur a fait un chèque de 100 000 dollars à l’ordre de Google, Inc. mais cela a posé un problème car la société n’était pas encore créée.

Enfin, ils ont fondé Google en 1998. Le nom final était Google en raison de sa ressemblance avec le terme Gogol, qui en anglais représente le chiffre 10 porté à 100, faisant allusion à la quantité d’informations qu’ils essayaient d’organiser. Un an plus tard, ils disposaient déjà d’un budget de 25 millions de dollars et ont déménagé leurs bureaux au Googleplex, le siège actuel de Google à Mountain View, en Californie. La société est entrée en bourse en 2004 et depuis lors, ses actions ont connu une croissance stratosphérique.

En savoir plus aussi sur Larry Page : https://fr.wikipedia.org/wiki/Larry_Page

Google est une entreprise avec une capitalisation boursière de centaines de milliards de dollars et l’une des sociétés les plus innovantes au monde. Plusieurs fois par an, elle renouvelle son portefeuille de produits, en éliminant certains et en mettant d’autres en service. Au fil des ans, Google a évolué, passant d’une entreprise axée sur un moteur de recherche à une entreprise couvrant un large éventail de secteurs. Ils ont introduit des voitures autotractées, des robots autonomes et même des nanoparticules pour identifier et guérir le cancer.

Page était responsable de la gestion quotidienne de la société, Brin des projets spéciaux. En janvier 2011, Google a annoncé que Page serait remplacée par Eric Schmidt en tant que PDG en avril 2011. Le 4 avril 2011, M. Page est officiellement devenu le président exécutif de Google.

En 2014, Larry Page a nommé Sundar Pichai à la tête du produit chez Google afin qu’il puisse se concentrer sur d’autres projets et activités.

Il a annoncé son intention de prendre une seconde fois sa retraite en juillet 2015, pour devenir PDG d’Alphabet, une marque sous laquelle les actifs de Google seraient réorganisés.

Voir aussi : https://consultants-seo.ch/agence-seo-carouge/

Le 4 décembre 2019, M. Page a démissionné de son poste de PDG d’Alphabet. Page et Sergey Brin restent tous deux actionnaires majoritaires d’Alphabet.

Suite à l’énorme succès de Google Inc, ils ont été honorés par de nombreux prix. En 2004, ils ont été nommés Marconi Fellows et Sergey Brin a été conférencier dans plusieurs forums internationaux universitaires, commerciaux et technologiques, notamment le Forum économique mondial et la Conférence sur la technologie, le divertissement et le design.

En janvier 2020, M. Page est devenu la huitième personne la plus riche du monde, avec une valeur nette de 66,3 milliards de dollars.

Le 8 décembre 2007, sur l’île caribéenne de Necker (appartenant à l’entrepreneur Richard Branson), il s’est marié avec Lucinda (Lucy) Southworth, une diplômée en sciences biomédicales des universités de Pennsylvanie et d’Oxford. Près de 700 invités ont assisté au mariage, une flotte d’avions faisant office de taxis pour se rendre au mariage et en revenir. Ils sont les parents de deux fils, nés en 2009 et 2011.

Il souffrait d’une maladie qui affectait ses cordes vocales. On lui a diagnostiqué une paralysie des cordes vocales après qu’un rhume survenu dix ans plus tôt ait rendu sa voix plus rauque.

Questions sur l’augmentation mammaire composite

  augmentation-mammaire-

 

Les sensations après une augmentation mammaire est un sujet que nous passons beaucoup de temps en consultation lorsque vous franchissez le pas de la chirurgie mammaire. Les soins postopératoires et les sensations que vous allez avoir les premiers jours ou les premières semaines vous inquiètent généralement beaucoup. Pour nous, il est très important de vous accompagner et de vous expliquer étape par étape et en détail comment se déroule l’ensemble du processus. Notre objectif est de vous faire sentir en sécurité en répondant à toutes vos questions et en vous accompagnant tout au long du processus. Une fois que vous avez dissipé vos doutes sur le processus chirurgical et que vous avez compris comment se déroule l’opération et en quoi elle consiste, vous vous préoccupez principalement de la manière dont se déroulera la convalescence postopératoire et des soins dont vous aurez besoin. LA RÉCUPÉRATION D’UNE OPÉRATION DU SEIN EST COURTE, MAIS INTENSE. Dans ce post, nous allons résoudre ces doutes et nous allons vous expliquer comment se passe la récupération post-opératoire d’une opération mammaire, quels soins vous devez prendre en compte et les sensations après une augmentation mammaire. Bien que chaque patient soit différent, je peux vous indiquer le processus habituel afin que vous puissiez comprendre à quoi vous attendre. Nous pouvons résumer la guérison de la chirurgie mammaire en 5 phases :

1. période postopératoire immédiate : les 3-4 premiers jours, nous vous recommandons de rester à la maison et de vous reposer.

Ce sont les jours où la gêne sera plus intense, mais nous la maîtriserons avec un traitement médical et surtout du repos. Les types de malaises habituels à ce moment sont la pression (en partie causée par le type de bandage compressif), les brûlures ou les picotements, et l’inconfort musculaire, qui est le plus intense. Une curieuse sensation que l’on remarque parfois est un bouillonnement ou un crépitement dans la zone provoquée par le processus inflammatoire, ce qui est normal. Il est également fréquent que la gêne ne soit pas symétrique, c’est-à-dire qu’un côté dérange plus que l’autre. Pendant les premiers jours, nous vous recommandons de vous reposer, vous pouvez consulter le poste sur les postures de sommeil. Vous pouvez bouger vos bras, mais avec des mouvements doux, sans prendre de poids, sans les soulever et sans faire d’efforts. Il s’agit de quelques jours intenses où la gêne ne sera pas nulle, mais elle sera tolérable si nous prenons le traitement prescrit et effectuons le repos indiqué. Votre phrase la plus courante après cette étape est « ça a été moins que ce que j’attendais » hehehehe. Les drains dans l’augmentation mammaire. 

2. la vie au bureau : après 7 à 9 jours, la gêne est assez légère et vous n’avez généralement pas besoin de médicaments.

À partir de ce moment, la plupart d’entre vous peuvent mener une vie avec une activité quotidienne tranquille, c’est-à-dire quelque chose qui ressemble à un travail de bureau ou administratif. Les malaises ou sensations habituels dans cette phase sont la tension, les picotements et les altérations de la sensibilité. Il peut parfois y avoir une contracture du muscle pectoral causée par une tension posturale ou une irritation du muscle, qui se résout généralement par une séance de physiothérapie. Dans cette phase, vous ne devez toujours pas faire d’efforts intenses avec les bras ou prendre des poids et vous devez éviter toute activité physique intense. Une vie normale sans grand effort : après 15 jours, il n’y a pratiquement plus de gêne, mais plutôt des sensations telles que piqûres, brûlures, etc. ou des altérations de la sensibilité. Dans cette phase, vous pouvez pratiquement mener une vie normale, par exemple, vous pouvez conduire. Ce que nous évitons encore, ce sont les efforts intenses avec les armes et la pratique du sport.

 3. Vie libre et sports normaux : Après 30 jours, nous retrouvons la totalité de notre activité quotidienne normale.

Les sensations que nous avons mentionnées précédemment sont toujours là, même si elles seront de plus en plus légères. Elles se poursuivront pendant quelques mois jusqu’à ce que les tissus se rétablissent à 100%. Souvent, ces sensations sont maintenues jusqu’à près de 10 ou 12 mois après l’opération. C’est au bout d’un mois que l’on peut commencer à faire du sport de manière progressive et en tenant compte du fait que les exercices qui impliquent les pectoraux, les épaules ou le dos doivent attendre au moins 3 mois pour être commencés. 

5. Processus de maturation finale : pendant des mois, les tissus vont se stabiliser, les cicatrices vont mûrir et progressivement le sein va adopter la forme, le naturel et le mouvement définitif.

Nous n’envisageons un résultat définitif de la chirurgie mammaire qu’un an plus tard. Réduction des seins : avant et après.  Nous devons être conscients qu’après tout type d’intervention chirurgicale, les tissus endommagés mettent des mois à se rétablir à 100 % et que même ainsi, nous pouvons conserver certaines sensations ou modifications de la sensibilité jusqu’à ce que notre corps s’adapte au nouveau dispositif. Comme je vous le dis toujours lors de la consultation, c’est un processus assez rapide, et si vous prenez conscience de la façon dont les sensations seront après une augmentation mammaire, dans 90 % des cas, ce sera plus facile que prévu.

Voici quelques sites web à visiter si vous voulez avoir plus d’informations sur l’augmentation mammaire

  1. https://docteur-chatel.fr
  2. https://www.riccardomarsili.fr/augmentation-mammaire-composite-a-paris
  3. https://docteurhunsinger.com
  4. https://www.chirurgie-esthetique-vincent-masson.com
  5. https://www.chirurgie-esthetique.paris/
  6. https://www.chirurgie-esthetique-soubirac-toulouse.com
  7. https://chirurgieesthetique-nice.fr

Quels sont les meilleurs outils de recherche de mots clé ?

 

meilleurs outils de recherche de mots clé

Que sont les mots-clés et pourquoi sont-ils si importants ?

Avant de nous plonger dans les meilleurs outils gratuits pour vous aider à faire des recherches par mots-clés, voyons rapidement ce qu’est un mot-clé et pourquoi il est important de faire de la recherche par mots-clés l’une des tâches les plus importantes lors de la rédaction du contenu de votre site.

Définition du mot-clé

Un mot-clé est un terme ou un ensemble de termes que les utilisateurs utilisent lors de leurs recherches sur Google ou d’autres moteurs de recherche.

Pourquoi est-il si important de faire une recherche par mots-clés ou une recherche par mots-clés ?

Vous conviendrez avec moi qu’aujourd’hui, presque personne ne tape une adresse url dans le moteur de recherche lorsqu’il veut faire une recherche. Lorsque nous avons un doute, nous tapons la requête dans Google et nous lançons la recherche.

Par conséquent, il est essentiel pour votre site web de connaître les termes de recherche utilisés par les utilisateurs dans un secteur ou une industrie particulière. Pour que les utilisateurs nous trouvent, il est essentiel de travailler sur la recherche de mots-clés et de les utiliser correctement (et de manière cohérente) dans votre contenu.

1. ubersuggest

Ubersuggest est l’un des outils gratuits que nous aimons le plus lorsqu’il s’agit de recherche par mots-clés.

L’utilisation de cet outil est très simple. Il suffit d’entrer le mot-clé sur lequel vous souhaitez obtenir des informations, de sélectionner le pays et la langue et de cliquer sur Rechercher. Ubersuggest vous indique le volume de recherche, le niveau de concurrence, filtre les résultats, les exporte vers une feuille Excel ou ajoute des mots-clés négatifs.

Il est également très utile de trouver des mots-clés à longue queue à partir d’un mot-clé spécifique. Vous pourrez trouver des mots clés connexes et de nouvelles idées pour écrire des contenus connexes.

2. outil de mots-clé

Comme nous ne cherchons pas toujours à nous positionner dans Google, mais que nous voulons parfois le faire sur une place de marché ou sur Youtube, Keywordtool nous propose des mots-clés sur différentes plateformes :

Google
Youtube
Bing
Amazon
Ebay
App Store

La version gratuite génère jusqu’à 750 résultats liés au mot-clé que vous choisissez, ce qui est suffisant pour effectuer une bonne recherche et une bonne planification des mots-clés. Ce qui nous manque dans cette version, c’est le volume de recherche de chacun d’entre eux ou le concours. Dans cet aspect, Ubersuggest est plus complet.

Comment rechercher des mots-clés avec l’outil Keyword

Cependant, la version Pro de cet outil est très complète. En plus des données sur le volume de recherche ou la concurrence, vous pouvez obtenir des résultats par ville ; une fonction qui vous sera utile si vous envisagez d’améliorer le positionnement local de votre site web.

Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mot_clé

3. Google keyword planner (Planificateur de mots-clés Google)

Il ne pouvait en être autrement. Google dispose également de son propre outil pour obtenir de nouvelles idées de mots clés à utiliser dans votre contenu et améliorer votre visibilité dans les moteurs de recherche.

Tout comme les autres outils, ajoutez un terme lié à vos produits ou services et Google vous renverra les mots-clés liés à votre recherche.

Recherche de mots-clés avec Google Keyword Planner

Remarque : pour utiliser le Google Keyword Planner, vous devez disposer d’un compte Google Adwords actif. Vous n’avez pas besoin d’avoir une annonce active, mais vous devez vous inscrire sur la plate-forme.

4. recherche de KW

Un autre outil gratuit pour rechercher des mots-clés que nous aimons vraiment est KW Finder. Une fois que vous avez saisi le mot clé pour lequel vous souhaitez obtenir des résultats, le pays et la langue, un tableau de bord s’ouvre avec toutes les informations relatives à votre recherche.

Recherche de mots-clés avec KW Finder

Dans ce cas, vous constaterez que, bien que les informations soient plus détaillées (volume de recherche, concurrence, difficulté de positionnement du mot-clé, tendance…), avec la version gratuite, nous n’obtenons pas autant de résultats de mots-clés apparentés qu’avec les autres outils. Un autre point contre est que vous avez une limitation de 5 recherches par jour, ce qui est normal car c’est un service gratuit.

Visiter ce site web : http://consultants-seo.ch/agence-seo-geneve/

5. le chasseur de mots-clés

L’interface n’est peut-être pas le point fort de cet outil, mais elle renvoie beaucoup de mots clés liés au terme de recherche que vous avez choisi.

Contrairement aux autres outils de recherche par mot-clé, Keywordshitter ne nous montre ni le volume de recherche, ni la concurrence, ni la difficulté de le positionner dans les SERPs de Google, mais vous serez vraiment surpris par la quantité de mots-clés apparentés que vous pouvez extraire.

Remarque : bien que cet outil ne présente pas d’informations détaillées sur chacun des mots clés qu’il affiche, vous pouvez toujours le combiner avec un autre outil comme KW Finder pour choisir les meilleurs mots clés et optimiser votre contenu.

6. Outil de combinaison de recherche Ninja

Contrairement aux autres outils que nous venons de voir, l’objectif du Ninja Search Combination Tool n’est pas de renvoyer des mots-clés apparentés à partir d’un terme que nous avons choisi. Dans ce cas, vous devez entrer deux groupes de termes (liste 1, liste 2) et l’outil crée toutes les combinaisons possibles de mots-clés à partir de ceux-ci.

Recherche de mots-clés avec l’outil de combinaison de recherche Ninja

Et c’est ainsi que s’affichent les résultats des mots-clés que vous pouvez utiliser pour optimiser le contenu de votre site web et améliorer votre position dans les SERP de Google.

7. Found

Un autre outil de recherche de mots-clés très similaire au précédent. Avec Found, vous pouvez trouver de nouveaux mots clés à partir de la combinaison de plusieurs mots.

Bien qu’il ne fournisse pas d’informations détaillées sur les mots clés qu’il affiche, vous pouvez toujours utiliser un autre outil pour le compléter.

Pour résumer…

Ne laissez pas la stratégie de contenu de votre site web, de votre blog ou de votre commerce électronique entre les mains de votre intuition. Il est important de disposer des meilleurs outils pour vous aider à rechercher des mots-clés qui sont pertinents pour votre entreprise. De plus, lorsqu’ils sont combinés avec un plugin comme Yoast SEO, ils vous aideront à travailler comme un professionnel.

N’oubliez pas que si vous travaillez sur le positionnement local de votre site web, ces outils vous aideront également à choisir les meilleures conditions pour obtenir des visites et attirer les clients dans votre magasin physique.